PROJETS EN COURS

Le Cher

  • Adresse du bateau :Place de l hôtel de ville - 18100 Vierzon (France)

  • Nombre de places : Néant

  • Début du chantier :Novembre 2017

  • Type de référence :Ancien pétrolier

Le Cher est un ancien pétrolier du Bérichon déclassé en 1654, qui faisait parti de le flotte Desmarais, marchand de carburants. Le Cher a été longtemps la seule station-service flottante de Paris, qui ravitaillait les péniches et les bateaux de tourisme de la ville. Il dispose de 4 cuves à fioul de 10 000L chacune et est le dernier bateau à pouvoir naviguer sur le Berry du fait de la taille réduite des écluses.

Propriété de la société ARECABE,  luttant pour la réouverture du Canal de Berry, le Cher a bénéficié d’un titre de navigation provisoire, pour qu’il soit remorqué, aux Chantiers de la Haute-Seine (Villeneuve-Le-Roi) où il va subir des travaux de refit pour le transport et ballades de passagers (-12 personnes) sur le canal.

Le Cher va retrouver ses couleurs grâce à un carénage (lavage haute pression de 400 bars sur la coque, peinture epoxy et laque PU) et suite à la visite d’un expert coque, les 4 cuves seront dégazées, 6 anodes magnésium 700 gr seront soudées sur la coque qui sera doublé en partie arrière et dans le peak, par des tôles en acier grenaillé pré-peint en épaisseur 6 mm. Ci-dessous une liste plus détaillée des travaux demandés et en cours sur le site :

  • Tirage à terre
  • – Carénage (Lavage à l’eau haute pression 400 bars de toute la coque jusqu’au livet de pont)
  • – Fourniture et application de 2 couches de brai époxy sur les œuvres vives et 1 couche de primaire époxy
  • – Fourniture et application de 1 couche de primaire époxy sur les œuvres mortes et deux couches de laque PU
  • – Expertise coque
  • – Fourniture et pose de 6 anodes magnésium 700 gr
  • – Doublage de la coque en partie arrière, dans le peak, par des tôles en acier grenaillé pré-peint ép, 6 mm :
  • – Dégazage des cuves à fioul
Ancien pétrolier
Ancien pétrolier