Références

Le Vautour

  • Adresse du bateau :63 Rue d'Emerainville, Bâtiment D, 77183 Croissy-Beaubourg, France 

  • Nombre de places :

  • Début du chantier :Novembre 2016 

  • Durée :8 mois 

  • Type de référence :Pousseur de ligne 

Le pousseur Vautour est l’un des 13 pousseurs de la flotte CEMEX. Ce pousseur de ligne de 24m avait besoin de remplacer sa motorisation à bout de souffle. En effet, comptant plus de 10 ans de service, elle avait besoin d’un lifting pour répondre aux nouvelles normes et règlementations en vigueur. Faisant partie du même groupe et travaillant régulièrement en synergie, CEMEX nous a de nouveau fait confiance pour les travaux de remotorisation et mises à niveaux de son second pousseur « rapace ».

En effet, la base de travail du Vautour a été son sistership l’Aigle. Celui-ci a été remotorisé il y a deux ans avec un système de motorisation similaire. Pour ces travaux, nous avons mis en place  deux moteurs Caterpillar C18 de 608 CV avec inverseur ZF W650 pour la propulsion principale et un moteur C12 de 390 CV pour la propulsion auxiliaire Schottel.

La mise en place de ces moteurs a nécessité en amont beaucoup de travaux de préparation. Nous avons tout d’abord déposé l’existant et fait nettoyer par une entreprise spécialisée de pompage la salle des machines afin d’éviter tous risques de départ de feu, durant les travaux par points chauds. Puis nous avons travaillé de concert, chaudronniers, électriciens et entreprise du second œuvre pour créer les supports de réception des moteurs, mais aussi pour améliorer l’accessibilité à l’équipage à la salle des machines. Ainsi, nous avons repensé l’agencement de celle-ci en récupérant les espaces perdus et en optimisant les conditions d’accès pour les mariniers en condition d’exploitation et de maintenance.

L’ensemble des travaux a été réalisé en coordination avec la maitrise d’ouvrage. Au fil des réunions hebdomadaires de chantier, en présence du client, de notre responsable projets et du responsable d’ouvrage production, nous avons adapté les études et le projet. Ces échanges nous ont permis d’améliorer et d’optimiser les performances et le confort du pousseur en navigation. Ci-dessous quelques exemples d’améliorations réalisées :

  • – Optimisation de la sécurité à bord,
  • – Isolation phonique et thermique de la salle des machines pour réduire l’exposition au bruit,
  • – Création d’une plateforme d’accès aux extracteurs d’air pour sécuriser les opérations de vérifications et de contrôle,
  • – Amélioration de l’accessibilité  aux organes de la salle des machines,
  • – Refonte total du pupitre de commande en timonerie.

Le pousseur devrait reprendre la navigation courant juillet 2017, après obtention de ses titres de navigation.